La Fondation Institut de gériatrie de Montréal reçoit un don de 5 M$

La Fondation Institut de gériatrie de Montréal reçoit un don de 5 M$

La Fondation Institut de gériatrie de Montréal reçoit un don de 5 millions de dollars destinés à la recherche fondamentale en modélisation du cerveau

C’est dans le cadre de la Conférence internationale Montréal Intelligence artificielle et Neuroscience (MAIN 2018) que la Fondation Courtois a remis à la Fondation Institut de gériatrie de Montréal un don de 5 millions de dollars sur cinq ans pour la recherche fondamentale en modélisation du cerveau.  La totalité du don sera destinée aux travaux du chercheur Pierre Bellec et son équipe, œuvrant entre autres au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, pour le projet Courtois Neuromod.

La recherche fondamentale au service de la santé

Pendant cinq ans, douze participants effectueront une variété de tâches pendant que l’activité de leur cerveau sera enregistrée chaque semaine par la neuroimagerie fonctionnelle.  À l’aide de ce volume important de données, l’équipe du Dr Bellec développera des modèles d’intelligence artificielle qui ressemblent de plus près au cerveau humain, dans ce qu’il réussit à faire de bien, de moins bien ou dans ce qu’il n’arrive plus à faire du tout.  En effet, avec un cerveau artificiel, nous pouvons explorer précisément le rôle de chaque connexion neuronale, ce que nous ne pouvons pas faire en ce moment avec la neuroimagerie fonctionnelle.  À long terme, ces recherches pourraient permettre d’améliorer les capacités de diagnostic et de pronostic de maladies neurodégénératives liées à l’âge, comme la maladie d’Alzheimer.  

La Fondation Institut de gériatrie de Montréal souhaite remercier la Fondation Courtois et souligner l’audace de ce don destiné à la recherche fondamentale et à l’avancement des connaissances. 

À propos du Dr Pierre Bellec

Le Dr Pierre Bellec est professeur agrégé au département de psychologie de l’Université de Montréal. Son laboratoire développe des techniques d’apprentissage machine pour l’identification de biomarqueurs de la neurodégénérescence en imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. Ces mêmes techniques sont également utiles pour caractériser et visualiser l’organisation des réseaux cérébraux humains, aussi bien dans un état de repos que durant l’exécution d’une tâche cognitive. Le Dr Bellec codirige l’équipe biomarqueurs du Consortium canadien sur la Neurodégénérescence dans le vieillissement et il dirige également l’Unité de Neuroimagerie Fonctionnelle (UNF) du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

À propos de la Fondation Courtois

La principale activité de la Fondation Courtois est d'identifier des donataires reconnus qui œuvrent dans le domaine de la recherche scientifique, les musées, les hôpitaux et la préservation de la nature ou toute autre fin qui profite à la collectivité, plus particulièrement dans les domaines de l'environnement et de la recherche scientifique.

À propos de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) 

L’IUGM est un établissement spécialisé dans la santé des personnes âgées. Ses missions de recherche et d'enseignement contribuent à en faire un institut dynamique et novateur. Le Centre de recherche de l’IUGM compte 39 chercheurs actifs, 19 chercheurs associés, près de 30 stagiaires postdoctoraux et plus de 200 étudiants diplômés secondés par un personnel d’infrastructure expérimenté. Au total, ce sont près de 300 personnes qui œuvrent à faire avancer la recherche dans le domaine du vieillissement et qui participent au transfert des connaissances.

http://www.criugm.qc.ca/fr/centre.html

À propos du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du
Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL) et la direction de l’enseignement universitaire et de la recherche (DEUR)

Le CCSMTL offre des soins et des services à une population de près de 300 000 Montréalais résidant dans la partie sud de l’île de Montréal, comprenant les arrondissements Plateau-Mont-Royal, Ville-Marie, Verdun et Sud-Ouest. Le CIUSSS comporte une importante mission universitaire, avec le leadership de la Direction de l’enseignement universitaire et de la recherche, et comporte plusieurs installations, dont l’Institut universitaire sur les dépendances, l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, l’Institut universitaire Jeunes en difficulté de Montréal, l’Institut universitaire de réadaptation en déficience physique de Montréal et le Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales (CREMIS).

À propos de la Fondation de l’Institut de gériatrie de Montréal

La Fondation de l’Institut de gériatrie de Montréal (FIGM) est porteuse d’espoir pour vieillir en santé. Elle joue un rôle important d’ambassadeur et de partenaire financier majeur de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM). L’IUGM, dont le Centre de recherche est reconnu comme le plus grand centre spécialisé sur le vieillissement de la francophonie, est un acteur incontournable en matière de pratiques cliniques, de soins spécialisés, de promotion de la santé et de la recherche sur le vieillissement et la santé des personnes âgées.

De gauche à droite :
Annie-Kim Gilbert, directrice, Direction de l'enseignement universitaire et de la recherche, CCSMTL,
Sonia Bélanger, présidente-directrice générale, CCSMTL
Francine Senécal, directrice générale, Fondation Institut de gériatrie de Montréal
Pierre Bellec, chercheur CRIUGM, UdeM et directeur, projet Courtois Neuromod
Sylvie Belleville, directrice scientifique du CRIUGM, CCSMTL
Frédéric Bouchard, doyen, Faculté des arts et des sciences, UdeM
Marie-Josée Hebert, vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l'innovation, UdeM
Julien Cohen-Adad, chercheur CRIUGM, Polytechnique Montréal
Simona Brambati, chercheuse CRIUGM, UdeM